www.multipistes.org
Accueil du site



Calendar & News
<<   april 2017   >>
motuwethfrsasu
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
there is no event scheduled for this month



contact@multipistes.org
Youssouf Amine Elalamy

écrivain


Youssouf Amine Elalamy, né en 1961 à Larache (Maroc), vit à Rabat.


Il est l’auteur de cinq livres dont trois romans :« Un Marocain à New York » (Eddif, 1998), « Les clandestins », Prix Grand Atlas 2001 (Eddif, 2000/Au Diable Vauvert,2001), « Paris mon bled » (Eddif 2002), « Miniatures » (Hors Champs, 2004) et Tqarqib Ennab (Khbar Bladna, 2006). En septembre 2003, il publie « Le journal de YAE », un recueil de textes inspirés par les attentats suicide de Casablanca. Youssouf Amine Elalamy est également l’auteur de plusieurs articles sur l’image, la photo, la mode,... parus aussi bien dans la presse nationale qu’internationale. Les livres de Elalamy ont été traduits en arabe, anglais, espagnol et italien et certains ont donné lieu à des projets artistiques. On retient l’adaptation musicale de « Paris mon bled » et l’exposition « Miniatures » à la villa desArts de Casablanca en février 2005.

Youssouf Amine Elalamy est Professeur de l’enseignement supérieur à l’université Ibn Tofaïl de Kénitra (Maroc) où il enseigne la stylistique et les médias au sein du Département d’Anglais. Il est titulaire d’un doctorat d’état sur la problématique de la représentation dans la presse féminine marocaine. En 1991, il obtient une bourse Fulbright pour effectuer un travail de recherche sur le discours publicitaire. Affilié à la N.Y.U. (New York University), il suit en parallèle une formation en conception-rédaction publicitaire à la F.I.T. (Fashion Institute of Technology) et à la Parsons School of Design. Après un séjour de trois ans à New York, il retourne au Maroc et publie son premier livre : « Un Marocain à New York »qui connaîtra un succès immédiat. Depuis, il vit à Rabat. Outre le Grand Prix Atlas 2001 qu’il a obtenu pour son roman « Les clandestins », Youssouf Amine Elalamy a reçu en 1999 le Prix du meilleur récit de voyage décerné par le British Council International pour ses écrits en anglais.